Achetez des livres de Richard Wurmbrand

Vous pouvez acheter ces livres:
• Rue des Juifs
• La femme du Pasteur
• Si j’avais trois minutes
• Croire pourquoi

Prix 20 $ plus 10 $ de frais poste et de manutention, pour chacun de ces titres. Téléphonez au 450-967-7792

Faites un Don maintenant !

Vous pouvez effectuer un don de (minimum 20,00 $ s.v.p.) à l’Aide aux Églises Martyres en cliquant sur le bouton PayPal « Faire un don » ci-dessous.

Calendrier

juin 2019
L M M J V S D
« Avr    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Connaitre l'amour du Christ - Message de Noël

Un texte de Richard Wurmbrand

Chers amis,

« Connaitre l’amour de Christ qui surpasse toute connaissance » (Éphésiens 3:19)

Ce fut un sacrifice immense pour Jésus de mourir pour nous au Golgotha, d’accepter le risque de devenir un cadavre. Mais Il n’a pas été le seul à le faire. Beaucoup d’autres sont allés au-devant de la mort pour la gloire de Dieu.

A Noël nous célébrons St Jean Chrysostome un autre sacrifice très grand. Le Christ, Dieu de toute éternité, par lequel l’univers a été créé, qui règne éternellement dans la gloire entouré de l’amour d’une multitude d’anges, s’est vidé Lui-même de ses attributs divins pour devenir un bébé impuissant.

Celui qui était omniprésent fut confiné dans une mangeoire, dans une étable, et même plus: Il fut emballé Lui-même dans des langes de sorte qu’il ne pouvait même pas bouger ses petits membres.

Sa mère, Marie, une pure et sainte jeune fille, l’a nourri de son sein, en a pris soin et, avec Joseph, Lui a sauvé la vie en fuyant en Égypte.

Pendant la période des fêtes nous nous saluons d’un « Joyeux Noël » – en anglais « Merry Christmas ». Anciennement les chrétiens anglo-saxons se saluaient d’un « Mary Christmas », c’est-à-dire qu’ils se souhaitaient un Noël dans l’esprit de Marie selon lequel nous aussi puissions prendre soin d’enfants dans le besoin.

Qui sait combien d’entre eux seront des élus de Dieu, des saints, de futurs rois au paradis? Tous les bébés portent l’image de Dieu.

Deux sortes de connaissance

A Noël, adorons Jésus et l’amour grâce auquel Il devint un homme. Cet amour dépasse la connaissance et pourtant Paul écrit qu’on peut le connaître.

En hébreu et en grec, les langues originales de la Bible, le mot « connaître » a deux sens: comprendre et unir dans un amour ardent. C’est pourquoi il est écrit: « Adam connut Êve et elle conçut un fils. » (Génèse 4:1)

L’amour peut comprendre ce qui est inconcevable pour la raison. Cet amour ne s’arrête pas à Jésus mais embrasse tous les bébés qui ont froid et faim.

Que votre Noël soit joyeux (merry) mais que ce soit un Noël dans l’esprit de Marie (Mary).

Richard Wurmbrand

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>