Achetez des livres de Richard Wurmbrand

Vous pouvez acheter ces livres:
• Rue des Juifs
• La femme du Pasteur
• Si j’avais trois minutes
• Croire pourquoi

Prix 20 $ plus 10 $ de frais poste et de manutention, pour chacun de ces titres. Téléphonez au 450-967-7792

Faites un Don maintenant !

Vous pouvez effectuer un don de (minimum 20,00 $ s.v.p.) à l’Aide aux Églises Martyres en cliquant sur le bouton PayPal « Faire un don » ci-dessous.

Calendrier

mars 2019
L M M J V S D
« Avr    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Dans la maison de Pierre

Un texte de Théophore

Jésus, à Capharnaum, se rend dans la maison de Pierre. La belle-mère de Pierre est couchée, ayant la fièvre. Jésus s’approche d’elle. Il la fait « lever, en lui prenant la main » (Mc 1,31). A l’instant même, la fièvre quitte la malade. Et celle-ci se met à « servir » Jésus et ses disciples.

Un thaumaturge eût employé des rites compliqués. Et il eût été plus solennel. Ici tout est simple. Ce que Jésus fait, il le fait toujours avec la simplicité la plus grande.

Jésus, prenant la main de la malade, fait le geste de soulever celle-ci. Il ne guérit jamais soit le corps, soit l’âme, sans « soulever » le patient, sans lui faire abandonner tout posture gisante, sans l’élever à quelque hauteur.

La première réaction de la malade guérie est de « servir » Jésus, sans doute à table. Que devrait faire d’autre une main que Jésus vient de prendre dans la sienne? Pourrait-elle toucher quelque chose qu’elle ne puisse lui offrir?

Théophore

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>