Achetez des livres de Richard Wurmbrand

Vous pouvez acheter ces livres:
• Rue des Juifs
• La femme du Pasteur
• Si j’avais trois minutes
• Croire pourquoi

Prix 20 $ plus 10 $ de frais poste et de manutention, pour chacun de ces titres. Téléphonez au 450-967-7792

Faites un Don maintenant !

Vous pouvez effectuer un don de (minimum 20,00 $ s.v.p.) à l’Aide aux Églises Martyres en cliquant sur le bouton PayPal « Faire un don » ci-dessous.

Calendrier

octobre 2018
L M M J V S D
« Avr    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

La bonne parole

Pensons à la crucifixion de Jésus. Il est cloué sur la croix, son corps est ensanglanté, il attend l’agonie et la mort. À droite et à gauche il y a deux autres croix, avec deux larrons, des infracteurs de droit commun. Le soleil est au zénith, Jésus a soif, tout n’est que désolation, douleur.
Les scribes, les pharisiens, défient le mourant. Même le larron de sa gauche le provoque. Il l’insulte. Le larron de droite trouve le répit et la noblesse de cœur de dire des bonnes paroles à son voisin. Il ne peut pas l’aider, mais il lui dit de bonnes paroles.

Jésus lui dit : Aujourd’hui tu seras avec moi au paradis.

Jésus lui a donné ce privilège unique d’entrer au paradis avec lui, Dieu et homme, ce que ni Moise, ni Essaie, ni Noé n’auront comme privilège. Le larron a reçu pour lui seul l’unique privilège.
Une bonne parole du larron a pu adoucir l’atmosphère suffocante, de méchanceté, de venin, qui régnait sur Golgotha. Comme un miracle, la bonne parole d’affection de confiance, de compassion, ont changé soudainement tout et ont transformé Golgotha – espace vicié par l’iniquité, par la cruauté, par la vengeance,- en une antichambre du paradis.

Le larron n’est pas resté fermé au monde, isolé dans son égocentrisme, il est devenu celui qui a vu, qui a reconnu, qui a consolé Jésus, qui a pris sa défense, par sa bonne parole.

Nous aussi, pouvons faire le bien en donnant notre aumône sous la forme de la bonne parole d’encouragement, de confiance, de compassion, de participation à la détresse des autres. Ne perdons jamais l’occasion de faire le bien par la parole qui apporte le réconfort moral aux souffrants, aux pauvres, aux vieillards.

Soyons comme le bon larron.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>