Achetez des livres de Richard Wurmbrand

Vous pouvez acheter ces livres:
• Rue des Juifs
• La femme du Pasteur
• Si j’avais trois minutes
• Croire pourquoi

Prix 20 $ plus 10 $ de frais poste et de manutention, pour chacun de ces titres. Téléphonez au 450-967-7792

Faites un Don maintenant !

Vous pouvez effectuer un don de (minimum 20,00 $ s.v.p.) à l’Aide aux Églises Martyres en cliquant sur le bouton PayPal « Faire un don » ci-dessous.

Calendrier

avril 2018
L M M J V S D
« Jan    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

La solidarité avec les martyrs

Si pour le nom du Christ, la foi et l’amour de Dieu, un chrétien est condamné par ses persécuteurs impies, ne l’abandonnez pas, mais du fruit de vos labeurs nous devons lui envoyer de quoi se nourrir et de quoi vivre, pour qu’il trouve soulagement et sollicitude et qu’il ne soit pas écrasé par la souffrance. Car, si quelqu’un est condamné à cause du Nom du Seigneur Dieu, c’est un saint martyr, un frère du Seigneur, un fils du Très-Haut, une demeure du Saint-Esprit.

C’est pourquoi tous les chrétiens, secourez les souffrants de vos biens et du fruit de votre travail; celui qui n’a rien, qu’il jeûne, mette la nourriture de la journée à part et la réserve aux souffrants; si quelqu’un vit dans l’abondance, qu’il aide ces derniers par des dons plus importants, proportionnellement à sa fortune; mais s’il peut, en vendant tous ses biens, délivrer les saints de la prison, il sera bienheureux et ami du Christ.

Car si celui qui, en connaissance des choses divines, donne ses biens aux mendiants est parfait, combien plus celui qui le fait pour les martyrs; car un tel homme s’est montré digne de Dieu, dont il aura accompli la volonté en secourant ceux qui l’ont confessé devant les nations, les rois et les fils d’Israël, et dont le Seigneur a dit solennellement:

« Celui qui me confessera devant les hommes, moi aussi je le confesserai devant mon Père qui est dans les cieux. Et s’ils sont tels que le Christ lui- même leur rend témoignage devant le Père, vous ne devez pas avoir honte d’aller les trouver dans leurs prisons et dans leur détresse; car si vous le faites, cela vous sera compté comme martyre. »

En effet, le martyre, eux ils en font l’expérience, mais pour vous il est dans votre ardeur à vous associer à leur combat. Car le Seigneur s’adresse à qui agit ainsi, en disant quelque part: « Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le royaume préparé pour vous depuis la fondation du monde; car j’avais faim et vous m’avez donné à manger, j’avais soif et vous m’avez donné à boire, j’étais étranger et vous m’avez accueilli, nu et vous m’avez habillé, j’étais malade et vous m’avez visité, j’étais en prison et vous êtes venus à moi. »

Alors les justes répondront, disant: « Seigneur, quand t’avons-nous vu affamé et t’avons-nous nourri? ou assoiffé et t’avons-nous donné à boire? ou nu et t’avons-nous habillé? ou malade et t’avons-nous visité? ou étranger et t’avons-nous accueilli? ou en prison et sommes-nous allés à toi? Et il leur répondra en disant: Chaque fois que vous avez fait cela à l’un de ces plus petits d’entre mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. Et ceux-ci iront vers la vie éternelle. »

Méditons avec sainte application ce texte des Pères de l’Eglise et essayons-nous de nous y conformer. Le Seigneur nous rendra au centuple tout ce que nous accomplirons pour l’un de ses frères chéris, les saints martyrs de nos jours.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>